Plan de Mobilité Entreprise : moins de CO2, moins de coûts

C’est devenu obligatoire pour les sites d’entreprises de plus de 100 salariés en France depuis le 1er janvier 2018. Le Plan de Mobilité (PDM) doit permettre à l’entreprise d’aider ses salariés à adopter des moyens de transports alternatifs à la voiture. Dans une démarche de mobilité durable, il vise à réduire significativement les émissions polluantes liées à la mobilité des salariés. Entre obligations et contraintes de mise en place, voici une réelle opportunité pour l’entreprise.    

Concrètement, qu’est-il attendu par l’entreprise ?

Elle doit mettre en place un diagnostic de la mobilité, incluant les déplacements domicile-travail et les déplacements professionnels. Le PDM concerne donc aussi bien les flottes de véhicule, les déplacements en avion, en train, que les déplacements en véhicule personnel des salariés. Il y a là une réelle révolution pour l’entreprise : elle devient le garant  d’un changement de mobilité de ses salariés, vers une mobilité propre.

Mais pas de panique ! Il n’est pas attendu par l’entreprise d’avoir transformé la flotte et les déplacements des salariés d’ici à fin janvier 2018. La priorité est plutôt d’avoir mis en place un plan d’action en vue de ces mobilités nouvelles. Concrètement : faire un bilan des actions déjà en cours, rédiger une liste d’actions et de mesures précises, sans oublier le budget et un calendrier de déploiement.

Pour le gestionnaire du parc : une réelle opportunité

A la tête de la flotte d’entreprise, le gestionnaire doit faire face à un nouveau challenge : favoriser la mobilité propre de l’ensemble de son parc. Mais comment transformer le parc, sans augmenter les coûts et tout en prenant en compte les contraintes opérationnelles et les desiderata des conducteurs ?

Une première étape simple consiste à suivre de près la consommation réelle du parc et aider les conducteurs à réduire leur facture carburant. L’accompagnement à l’éco-conduite couplé à un système de remontée d’information dans le véhicule permet de faire des économies significatives. Jusqu’à 15% d’économies d’après l’Ademe !

Pour les déplacements domicile travail 

Réduire les déplacements domicile-travail ? Cela paraît complexe pour les salariés qui habitent loin du site. Et il n’est pas toujours possible de proposer la solution alternative des transports en commun. Le covoiturage, quant à lui, reste complexe à mettre en place et nécessite un nombre suffisant de salariés habitant au même endroit.

En offrant à leurs salariés l’accès à un service connecté de coaching à l’écoconduite, les entreprises pourraient faire d’une pierre plusieurs coups : sensibiliser leurs collaborateurs sur l’impact de leurs déplacements, réduire les émissions de CO2 des déplacements de leurs salariés, promouvoir la sécurité routière tout en aidant leurs collaborateurs à optimiser leur budget de carburant personnel.

Changer les comportements

Le plus complexe, dans tout çà, reste de changer les comportements. Le service connecté WeNow met à disposition des conducteurs tous les outils pour devenir un acteur responsable de sa propre mobilité : conseils personnalisés, accompagnement progressif, gamification pour récompenser les efforts et fierté d’action et utilité, via la plantation d’arbres pour neutraliser les émissions de CO2. C’est à la fois un plan d’action pour votre plan de mobilité et un engagement de vos collaborateurs dans des actions RSE concrètes.

Imaginez : et si vous plantiez des arbres avec vos salariés pour capter le CO2 et enrayer le réchauffement climatique ?

Et pour vous, quel est votre plan d’action pour une mobilité durable ?

 

Passionnée de développement durable et de communication, je suis persuadée que c'est avec action concrète et engagement que nous construisons un monde meilleur.

#MakeOurPlanetGreatAgain 

 
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.