Dans la rue, une poubelle émet des sons pour sensibiliser au tri. Dans le métro, des escaliers aux couleurs d’un piano et des notes de musique pour plus d’exercice physique. Ou encore la fameuse mouche dessinée au fond d’un urinoir, pour inciter à la propreté. Leur point commun ? Ce sont des nudges ! « Incitation douce » ou « coups de pouce » en français, les nudges sont des techniques fondées sur la psychologie comportementale. Ils visent à déclencher, en douceur, un changement de comportement. Et en matière d’écologie, le potentiel des nudges est énorme, pour pérenniser l’action climat. Réflexions.

Inciter au lieu de sanctionner

De plus en plus utilisés par les pouvoirs publics, les nudges sont particulièrement intéressants pour déclencher une action écologique. Pour l’utilisateur, c’est une démarche 100% gratuite et ludique. Comme par exemple cette initiative lancée par Volkswagen, une poubelle qui émet des sons pour inciter au tri.

Parce qu’agir pour le bien commun, on en parle beaucoup, mais reste finalement une idée assez abstraite. Le COaugmente, mais on ne le voit pas à l’œil nu. Et dans un contexte où les prix du carburant flamble, les nudges offrent la possibilité d’adopter un comportement écoresponsable, en douceur et non plus sous la sanction. Bien sûr, l’utilisateur reste libre d’agir ou non.

Nudges pour l’écoconduite : sécurité et action collective

En écoconduite aussi, les nudges offrent une belle opportunité d’adopter les bons gestes, de manière ludique.  Comme aux États-Unis, où sur un rond-point avec un taux d’accidents élevé, les pouvoirs publics ont dessiné des tirets qui se rapprochaient de plus en plus les uns des autres, faisant croire aux conducteurs qu’ils roulaient trop vite. Les conducteurs ont automatiquement réduit leur vitesse, en voyant ces tirets sur la voie.

Autre intérêt d’utiliser les nudges en écoconduite, c’est l’effet de pair. Chez WeNow, nous sommes particulièrement convaincus que plus l’action environnementale sera collective, plus l’impact sur le climat sera positif. Un exemple ; se challenger à l’écoconduite, collectivement, en suivant son score d’efficacité énergétique, sera plus motivant qu’en agissant seul.

 L’opportunité des nudges, vu par WeNow

S’inscrire dans le développement durable est désormais quelque chose d’obligatoire pour pérenniser notre environnement et nos économies. Chez WeNow, nous pensons que les nudges et plus spécifiquement la gamification, peuvent inciter l’utilisateur à adopter les bons gestes, durablement. Car décider d’écoconduire c’est bien. Mais agir, sur le long terme, c’est mieux. La gamification, permet de faire cette piqure de rappel, de manière ludique. Comment ? En gagnant des points dès que notre score écoconduite monte par exemple. En bénéficiant d’un péage positifquand on roule en ville. Et pourquoi pas gagner un bonus environnemental quand on multiplie ses trajets du quotidien à vélo ?

Alors bien sûr, cela ne suffit pas. Il faut mettre en place des actions concrètes pour réduire l’impact climatique de nos activités. Mais les nudges peuvent apporter ce petit plus qui fera que la motivation, côté utilisateur, sera renforcée. En entreprise, la gamification peut aider à motiver le collaborateur, le récompenser pour ses efforts, donner du sens à son engagement. Qui plus est, dans une démarche collective et récompensée. Et si on y pense bien, tout le monde y gagne. L’entreprise, l’utilisateur, votre portemonnaie, le climat.

Et vous ? Croyez-vous que les nudges peuvent favoriser le changement de comportement ? Racontez-nous !