L’éco-conduite au service de la sécurité routière

Saviez-vous que éco-conduire c’est aussi réduire les risques d’accident sur la route ? En ces Journées de la Sécurité Routière au travail (14 – 18 mai), aviez-vous conscience du lien étroit entre éco-conduite et réduction des accidents de la route ? Les solutions pour plus de sécurité routière existent. Elles reposent principalement sur un changement de comportement. Explications.

Encore trop d’accidents routiers

Saviez-vous que sur la période juillet-août 10% des accidents sur autoroute étaient dus à des pneus sous-gonflés ? Si 60% des automobilistes pensaient à faire un contrôle de leur véhicule avant un déplacement, il reste encore de la marge de progrès.

Par ailleurs, fin 2017, on comptait encore une majorité d’accidents autoroutiers dus à la somnolence (30%) et à une vitesse excessive. Ces accidents sont particulièrement graves en zones de travaux, mettant en danger également le personnel autoroutier.

Malgré les campagnes de sensibilisation, les taux d’accidents sur la route sont donc dus à une conduite nerveuse ou fatiguée. Surtout sur les trajets longs, où la vigilance peut baisser et la fatigue augmenter avec les kilomètres.

Plus d’éco-conduite, plus de sécurité routière

Ce qui est intéressant avec l’éco-conduite, c’est que l’ensemble des gestes qui permettent de réduire la consommation de carburant sont aussi des gestes qui vous mettent en sécurité. L’éco-conduite préconise par exemple de vérifier la pression des pneus, avant un long trajet. Et idéalement tous les mois.

Éco-conduire c’est adopter une conduite souple, anticipative, qui permet d’éviter d’avoir à freiner trop brusquement (geste qui fait gaspiller du carburant).  C’est engager le rapport de vitesse supérieur au bon moment, accélérer et décélérer franchement mais avec souplesse. Bref, bien doser et être attentif aux voitures de devant… et de derrière. Car souvent, on pense maîtriser son véhicule, mais conduire responsable c’est aussi être particulièrement observateur du comportement des autres conducteurs.

Et, sur les voies rapides, éco-conduire c’est veiller à rouler 10km/h en-dessous de la vitesse maximale autorisée. Vous verrez, vous arriverez plus reposé à destination, sans pour autant perdre plus que quelques minutes.

Éco-conduite : des gestes simples et pas coûteux 

 Changer de comportement. Adopter l’éco-conduite. Ça ne vous coûte rien. Qui est plus est, ça vous rapporte de l’argent. Car éco-conduire vous permet d’éviter de gaspiller du carburant inutilement et faire jusqu’à 15% d’économies. Alors autant allier économies et sécurité, non ?

Sensibiliser à l’éco-conduite, c’est bien. Adopter les bons gestes, sur le long terme, c’est mieux. Pour encore plus de sécurité sur la route à l’approche de l’été, et si vous décidiez d’en parler autour de vous ? Car plus nous serons nombreux sur la route, plus nous réduirons les taux encore trop élevés d’accidents routiers.

WeNow, votre coach conduite responsable

Vous ne savez pas par où commencer à éco-conduire ? WeNow vous accompagne pour vous aider à mesurer votre comportement, et adopter les bons gestes, trajet après trajet. Conduire responsable n’aura jamais été aussi facile.

Alors, sur la route, tous responsables ?

 

Passionnée de développement durable et de communication, je suis persuadée que c'est avec action concrète et engagement que nous construisons un monde meilleur.

#MakeOurPlanetGreatAgain 

 
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.