Plan de Mobilité : retard à l’allumage pour les entreprises….

Obligatoires pour les sites d’entreprise de plus de 100 salariés depuis janvier 2018, les Plans de Mobilité visent à limiter l’impact climat des déplacements professionnels. Aujourd’hui, seules 23% des entreprises ont mis en place leur PDM. C’est très peu. Pourquoi ? Et par où commencer pour faire progresser ce taux ?    

Entreprises : le retard pris pour anticiper le PDM

Le 1er janvier dernier, la loi de transition énergétique est entrée en vigueur, rendant obligatoire le Plan de Mobilité dans les entreprises de plus de 100 salariés sur un même site. Sauf que la plupart d’entre elles n’ont pas anticipé cette obligation.

L’année dernière, 82 % des dirigeants ignoraient encore ce qu’était un plan de déplacements d’entreprise. Et c’est normal, car on en parlait moins. Ou pas assez.

Par ailleurs, le cadre législatif porte également à confusion. Si l’obligation de janvier rend obligatoire le fait de réfléchir à plan d’action de mobilité durable, aucun décret d’application n’a été voté. Sans compter la loi d’orientation des mobilités, qui se fait attendre…

Conclusion, les entreprises ne savent pas exactement quelles actions mettre en place, ni par où commencer.

La mission semble complexe…

Mettre en place un Plan De Mobilité durable n’est pas une mince affaire. C’est ce qu’expriment 70% des dirigeants et salariés d’entreprises de plus de 250 salariés, interviewés à ce sujet dans une étude récente. Pourtant, 80% d’entre eux jugent la transition vers une mobilité durable au travail nécessaire. Paradoxe ?

En réalité, la complexité semble en effet de taille. Car pour l’entreprise, tout est à construire en matière de mobilité durable. Et face à la multitude des solutions proposées, difficile de choisir la plus adaptée. Promouvoir le véhicule électrique auprès des salariés ? Cela reviendrait par exemple très cher. Sans compter que l’infrastructure n’est pas encore en place

Promouvoir le vélo pour les déplacements domicile – travail ? D’accord, mais est-ce réaliste pour les trajets du quotidien ? Et comment les impliquer sans leur imposer de nouveaux modèles de mobilité ? Ou sans faire culpabiliser ceux qui viennent en voiture depuis la banlieue ?

Car il est vrai, que les premières entreprises qui ont lancé des démarches de covoiturage ou de partage de véhicules, sont souvent un peu désespérées par le faible taux d’adhésion des collaborateurs. 

Pourtant, le PDM est réellement utile !

Chefs d’entreprise, outre la réduction des émissions de CO2, il faut avoir en tête que prendre en compte la manière dont vos collaborateurs viennent au travail ou se déplacent dans la journée, a un impact très positif sur eux, et donc sur votre entreprise ! Réduction du stress, meilleure efficacité…

Et, cela peut même générer des  gains économiques mesurables ! En mettant en place, par exemple, des outils de formation à l’éco-conduite, le gain économique est de l’ordre de 15% .Et sur l’électrique, les gains s’élèvent même à 30% de kilomètres en plus !

Pour réussir votre Plan de Mobilité : faire simple… 

Il est vrai que changer les usages, lutter contre l’utilisation du véhicule, une habitude ancrée depuis longtemps, est compliqué. Il faut avant tout accepter qu’il s’agit d’une démarche long terme. Un changement d’habitude doit obligatoirement passer par une phase d’expérimentation pour supprimer les barrières mentales et casser les habitudes… mais en douceur. Par exemple, vous souhaitez promouvoir le vélo ? Le co-voiturage ? Faites tester ces nouveaux moyens de déplacement à vos employés ! Et récoltez leurs feedbacks 🙂

Et commencer par des solutions simples. Peut-être que simplement décaler de 15 minutes les horaires d’arrivée de vos collaborateurs, aurait un impact énorme…

…et surtout mesurer !

Pour connaitre cet impact, il est nécessaire de se doter d’outils pour mesurer.

WeNow, est une solution clé en mains qui vous permet à la fois d’engager chacun de vos collaborateurs conducteurs d’un véhicule dans une logique de mobilité durable. L’idée est de les coacher à l’éco-conduite, mesurer leurs efforts et s progression des usages. Tout en restant dans une démarche ludique et personnalisée.

Mesurer, une première étape pour mettre en place des actions mesurables, réadaptables et concrètes. Pour réussir le plan de mobilité de manière réaliste. Et sur long terme.

Et vous ? Par où commencerez-vous pour réussir votre PDM ?

 

Passionnée de développement durable et de communication, je suis persuadée que c'est avec action concrète et engagement que nous construisons un monde meilleur.

#MakeOurPlanetGreatAgain 

 
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.