Seulement 80 entreprises françaises ont été certifiées B Corp depuis 2014. Après avoir décroché le Graal en aout 2017, on remet ça cette année : c’est (re)parti pour 2 ans d’amélioration continue de nos pratiques RSE !

B Corp, une communauté pionnière et exigeante

Et si on utilisait le business pour rendre le monde meilleur ? C’est le pari lancé en 2006 aux États-Unis par 3 amis entrepreneurs, Andrew Kassoy, Bart Houlahan et Jay Coen Gilbert. Ensemble, ils créent le label B Corp (Benefit Corporation), pour certifier les entreprises privées à but lucratif qui intègrent dans leur mission, leur modèle économique et leurs pratiques des objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux. Depuis, B Corp est devenu une véritable communauté réunissant 3400 entreprises labellisées dans 70 pays différents. Et WeNow a rejoint le mouvement aux côtés de La Ruche qui dit oui, Veja ou encore Nature et Découvertes !

N’est pas B Corp qui veut

80 000 boîtes dans le monde ont tenté d’obtenir le sésame depuis son lancement. Mais la labellisation s’obtient au terme d’un processus long et hautement exigeant qui n’est pas à la portée de tous. Nous avons dû répondre à 200 questions dans 5 domaines clés : notre gouvernance, nos équipes, nos communautés, notre environnement et nos clients. Ayant obtenu plus de 80 points sur 200, nous avons pu demander notre certification à B Lab, l’ONG qui contrôle et valide les réponses des entreprises. Et nous en sommes fiers : la note moyenne ne dépasse généralement pas les 55 points… Le label demande de démontrer, preuves à l’appui, comment nos ambitions RSE se traduisent concrètement dans notre modèle économique, notre chiffre d’affaires, la formation de nos équipes, nos produits… Il faut pouvoir prouver qu’on agit en respectant des standards très rigoureux de performance sociale et environnementale, mais aussi de transparence et de responsabilité. 

Un label unique en son genre

Ce qui fait la différence entre B Corp et d’autres labels RSE comme ISO 26000 ou EcoVadis ? C’est le seul label qui intègre des concepts novateurs comme « l’impact positif », « l’entreprise à mission » ou encore « la raison d’être ». On peut même dire qu’ils ont contribué à populariser les entreprises à mission comme modèle business d’avenir ! « Cette communauté très présente aux États-Unis est arrivée il y a 6 ans en France » souligne Valérie Mas, notre co-fondatrice. « Ils ont été les véritables précurseurs des entreprises à mission ».  

Pourquoi ça nous botte autant

Ce label n’est pas une fin en soi : pour le conserver, il faut s’inscrire dans une démarche de progrès continu … et repasser l’examen tous les deux ans ! B Lab collabore d’ailleurs avec les entreprises pour les aider à progresser dans ce sens. « Ce label vient nous challenger et faire évoluer de façon positive notre mission d’entreprise, qui est inscrite dans nos statuts » indique Fabien Carimalo, notre co-fondateur. « Notre structure de gouvernance transparente, l’évaluation constante de nos fournisseurs, la satisfaction de nos collaborateurs… Ce ne sont pas de simples cases à cocher pour nous. Cela implique toute l’entreprise ». 

B Corp est un label très constructif et engageant, qui pousse les entreprises dans leurs retranchements et les amène à questionner leur politique RSE et plus largement leur impact sur le monde. L’obtention du label cette année nous regonfle à bloc à l’approche du salon ProDurable, qui se tiendra les 7 et 8 septembre à Paris. Nous y animerons notamment un atelier sur le bilan carbone personnel avec notre client Crédit Agricole Anjou, qui s’apprête à former avec nous ses 2000 salariés !