WeNow accueille son nouveau directeur commercial ! Après plus de 20 ans d’expérience dans l’univers des constructeurs automobiles, Cédric Lebreton change de cap en rejoignant la start-up dédiée à la conduite responsable et à la neutralité carbone. Pourquoi cette décision ? Quelles sont ses motivations ? On vous dit tout ici.

Cédric en quelques mots

Passionné de voitures, il a fait des études commerciales à Angers avant de travailler successivement pour Ford, Nissan puis Mercedes (sa plus longue expérience puisqu’elle aura duré… 13 ans) ! Il était Directeur marketing Mercedes-Benz Trucks quand il a décidé de rejoindre l’aventure WeNow. Alors, comment passe-t-on de la section poids lourds au petit bolide vert qui monte ?

Avant de nous rejoindre, tu as d’abord été le 1er client de WeNow : pourquoi ?

J’ai tout de suite été attiré par la solution connectée de WeNow. Elle permet d’agir de façon concrète et immédiate en complément de l’amélioration des technologies sur les véhicules. Le fait que l’entreprise propose une solution certifiée par l’ONU et ainsi qu’un programme de compensation carbone m’ont également séduit.

Qu’est-ce qui t’a finalement décidé à rejoindre l’équipe ?

L’envie d’agir pour l’environnement ! Je ne voulais plus rester spectateur ni dans la critique. J’avais envie de passer à l’action. J’aime ce concept de boîte qui mise sur l’intelligence collective et non sur des contraintes ou des interdictions. Sans parler du fait qu’après avoir testé l’application WeNow pendant 2 mois, j’étais déjà complètement accro !

Comment a réagi ton entourage suite à ta décision ?

Au début, mes parents ont manifesté une certaine incompréhension. Pour eux, mon poste chez Mercedes semblait cocher toutes les cases de l’épanouissement professionnel (sans parler du confort matériel très agréable). Pour ma femme en revanche, ce fut totalement naturel car elle sait depuis toujours que je cherche à mettre mes actions en ligne avec mes convictions. Quant à mon équipe chez Mercedes, ils ont d’abord été étonnés car nous avions créé une belle dynamique dont on récoltait les fruits. Mais j’ai rapidement senti beaucoup de soutien de leur part. Tout le monde a immédiatement montré une grande envie de me filer un coup de main pour m’aider à réussir dans cette nouvelle aventure.

Toi qui es un spécialiste du secteur automobile… comment vois-tu le futur de ce marché ?

Je constate que les ventes de véhicules électriques connaissent une envolée importante. Que les utilisateurs en deviennent de plus en plus les ambassadeurs. Quand on conduit une voiture électrique, on ne peut plus revenir en arrière, c’est tellement agréable ! Je pense que la version 2021 du bonus/malus va également pousser les entreprises à proposer à leurs collaborateurs les voitures les plus vertes possible. Dans ce futur proche qui s’annonce, les solutions WeNow seront centrales pour accompagner les économies de carburant et l’augmentation de l’autonomie des véhicules hybrides ou électriques. En revanche, je pense que les SUV vont perdurer et que ce n’est (malheureusement) pas qu’un effet de mode. Pourquoi cet attrait ? Parce que les utilisateurs de SUV aiment être en hauteur, pour des raisons de visibilité et de « sentiment de sécurité ». Ce n’est pas qu’une question de look…

Essaies-tu de limiter ton impact carbone dans ta vie perso ?

Oui, je change petit à petit mes habitudes, encore plus depuis mon arrivée chez WeNow puisque j’ai remplacé ma voiture de fonction par le bus et le RER. Dans les bonnes pratiques que je conseille autour de moi, je recommande de manger des fruits plutôt que des compotes industrielles, réduire l’utilisation massive des mails, acheter d’occasion plutôt que neuf, moins chauffer sa maison (on s’y habitue très bien vous verrez !), ne posséder un outil que si l’on s’en sert plusieurs fois par an… Chez moi, nous faisons en sorte d’éviter les achats superflus ! J’ai aussi la chance d’avoir une femme qui aime autant cuisiner que moi (c’est-à-dire beaucoup) : à nous deux, nous n’achetons que très peu (voire pas) de produits industriels et privilégions les achats au marché !

Depuis que tu as commencé chez WeNow, qu’est-ce qui t’a surpris ?

Je dirais l’énergie générale qui se dégage de l’équipe, les modes de communication avec très peu de mails et le fait qu’on ait des interactions permanentes tout en ayant une organisation au top !

Tu penses quoi de ta nouvelle équipe ?

Au quotidien, je travaille avec Diane Debieuvre et Matthieu Queffelec qui ont une envie énorme de développer WeNow et c’est très appréciable ! Ils ont deux profils complémentaires et je dois dire qu’on ne sera pas trop de trois pour répondre efficacement aux nombreuses marques d’intérêts de nos futurs clients. Nous recevons déjà des demandes d’infos quotidiennes et c’est très grisant pour nous trois. Mon objectif avec Diane et Matthieu ? Qu’à l’issue de chaque prise de contact, la personne en face soit dans l’état d’esprit de se dire « ok, j’ai trouvé les bons partenaires pour avancer sur ma stratégie de transition bas carbone ».

Comment vois-tu l’avenir de WeNow ?

Je souhaite qu’on devienne rapidement le partenaire incontournable pour les sociétés qui souhaitent agir en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. Et que les collaborateurs de ces sociétés deviennent à leur tour des ambassadeurs !

On a tout pour y arriver, des solutions novatrices, simples à mettre en place et très concrètes. Nous avons aussi des clients qui nous recommandent et qui nous poussent à aller plus loin. C’est la preuve que cela fonctionne ! Quand je vois qu’en seulement 1 an l’équipe a doublé ses effectifs et qu’on s’apprête à se développer encore plus largement sur 2021, je suis très optimiste. Je pense que nous avons tout le potentiel pour développer de nouvelles solutions allant au-delà de la question de la mobilité via une voiture ou un utilitaire. Pourquoi ne pas devenir l’émulateur de référence pour celles et ceux qui veulent s’engager à agir pour le climat ? Avec les nouvelles technologies et sans être dans l’interdiction ou les contraintes, nous pouvons accomplir de grandes choses. Enfin, je souhaite que les années qui arrivent soient celles du développement international de WeNow. Nous pouvons le faire !