Bien souvent, la météo et le climat sont confondus. Mais la météorologie et la climatologie sont deux sciences bien différentes. Elles sont essentielles pour comprendre le temps qu’il fait sur Terre !

 

La mesure des mêmes éléments : les grandeurs atmosphériques 

La météorologie et la climatologie sont souvent confondues, car ces deux sciences s’intéressent aux mêmes éléments. : les grandeurs atmosphériques !

Les grandeurs atmosphériques sont :

    • La température
    • La pression atmosphérique
    • L’hygrométrie (le taux d’humidité dans l’air)
    • Le vent (on mesure sa vitesse et sa direction.)
    • La nébulosité (la quantité de nuages présents) et le taux d’ensoleillement
    • La pluviométrie (c’est-à-dire la quantité de pluie qui est tombée)

 

Pour mesurer ces éléments, nous utilisons des éléments de mesure :

  • Le thermomètre, outil bien connu, qui sert à mesurer la température en degré Celsius (°C) ou en degré Fahrenheit (°F). Il est compliqué de calculer facilement le taux de conversion en degré Celsius et en degré Fahrenheit, mais vous pouvez retenir que 0°C = 32°F et 100°C = 212 °F
  • Le baromètre permet de mesurer la pression atmosphérique en Pascal (Pa) ou en bar (1 bar = 100 000 Pa)
  • Un anémomètre sert à mesurer la mesure du vent. Il existe différentes unités de mesure comme : le nombre de mètres parcourus en seconde (m/s) ou le nombre de kilomètres parcourus en heure (km/h). Il existe aussi le nœud que les marins et les pilotes utilisent fréquemment. (1 nœud » 1,852 km/h). Pour calculer la direction du vent, on utilise un manche à air.
  • L’hygromètre mesure le pourcentage d’humidité relative.
  • La pluviométrie est mesurée grâce à un pluviomètre. On mesure la quantité d’eau en millimètres (mm) en fonction d’une unité de temps comme une heure, un jour, un mois, une année, etc.

 

Différence entre météorologie et climatologie : Le temps

La météorologie mesure à chaque instant, l’ensemble des grandeurs atmosphériques. Cela permet de déterminer le temps qu’il fera le jour même ou le lendemain à un endroit précis.

À l’inverse, la climatologie analyse toutes ces données sur un territoire beaucoup plus vaste et sur le long terme. Cela permet de lisser les valeurs extrêmes des températures qui peuvent survenir sur une courte période. Ainsi, il est possible d’obtenir des tendances sur l’évolution du climat et de mieux comprendre l’activité externe de la Terre.

C’est notamment la climatologie qui nous permet d’affirmer que la planète se réchauffe !